Hygge : la recette du bonheur viendrait t-elle du Danemark ?

style de vie hygge

Transformer son intérieur en cocon douillet pour oublier les difficultés du monde extérieur, ce ne serait pas ça le secret du bonheur ? Cette philosophie porte un nom danois : hygge ! A mi-chemin entre la slow-life et la méditation, le hygge est un concept bien-être venu du Danemark qui prône la déconnexion dans tous les sens du terme pour un retour aux choses simples et authentiques. Déco confortable, amour, bienveillance comfort food… le hygge c’est tout cela à la fois, et bien plus encore !

Marketing du bien-être ou nouveau style de vie ?

Pour un Danois, le hygge est indissociable de la vie. Que ce soit dans leur quotidien personnel ou professionnel, les Danois ont adopté le hygge comme un nouvel art de vivre faisant partie intégrante de leur emploi du temps. Une à deux heures par jour, c’est tout le temps qu’il faut pour charger ses batteries. Tel un remède à la morosité, le hygge est une vraie source d’inspiration et d’espoir dans un monde marqué par les news anxiogènes, les fractures sociales et les conflits. Si les sceptiques y verront un effet de mode d’une société accroc au bien-être, les curieux pourront se laisser tenter par l’expérience. Le hygge c’est simple et cela tombe à point nommé avec l’hiver !

Le hygge : votre stratégie de survie hivernale !

Le hygge (que l’on prononce « hugueu ») serait-il LA philosophie de vie à adopter pour vivre heureux ? Si la formule n’a rien de miraculeux, dans son pays d’origine elle affiche pourtant des résultats étonnants et fait clairement. l’unanimité. La nation scandinave figure en effet en tête du top 100 des pays les plus heureux du monde. Alors une bonne paire de chaussettes en laine et un livre au coin du feu suffisent-ils pour ne pas céder à la morosité de l’hiver ? Clairement non mais c’est un bon début ! Le hygge ne consiste pas à ignorer les difficultés du monde extérieur mais plutôt à « prendre soin de soi pour avoir la force de les affronter » nous raconte la journaliste anglaise Helen Russel. La recette nordique s’applique très concrètement. Voici quelques pistes pour débuter votre thérapie du bonheur :

  • organiser des dîners avec des amis,
  • passer du temps à jouer avec les enfants,
  • planifier un week-end en amoureux dans un chalet
  • refaire la déco en optant pour un style épuré et « zen »
  • prendre soin de soi à grand renfort de comfort food et de pyjama pilou
  • optionnel : s’offrir une nouvelle montre en bois !

Privilégier les sentiments de confort, de chaleur, de convivialité , c’est la règle de base du hygge. Et vous l’aurez compris, votre smartphone, votre tablette ou tout autre objet connecté n’a pas sa place au milieu de ce petit monde de douceur.  Alors oubliez un peu la high tech et préférez les activités manuelles, créatives ou récréatives, collectives ou individuelles. Faites-ce dont vous avez envie sans nécessairement l’afficher sur Facebook ou Twitter. Le hygge, c’est vivre pour soi ne serait-ce qu’un heure par jour !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

preloader