Conseils pour changer la pile d’une montre

changer soi-même une pile de montre

Votre montre en bois retarde ou devient imprécise ? Pas de doute possible : la pile de votre montre est en fin de vie. Alors, facile de changer la pile d’une montre ? Bien que bénigne en apparence, cette opération peut s’avérer risquée surtout si l’on ne dispose pas du bon équipement. Outils, bons réflexes et pièges à éviter, nous vous expliquons tout en détail pour vous éviter le moindre faux pas.

Choisir sa pile de montre

 pile boutonA chaque montre sa pile diront certains passionnés horlogerie fine. Pour un modèle « simple » ne servant qu’à donner l’heure (et c’est déjà bien) comme c’est le cas avec les montres bois Dwyt-Watch, il sera conseillé d’utiliser une pile à oxyde d’argent. En revanche pour une montre multifonctions, il sera préférable d’opter pour une pile bouton Lithium de tension supérieure. Sachez aussi que tToutes les piles ne se valent pas et que les conditions d’utilisation (température, humidité…) tout comme les fonctionnalités type chronomètre auront un impact important sur leur durée de vie. Pour information la durée de vie moyenne d’une pile de montre se situe entre 12 et 18 mois. Des marques à vous recommander ? Disons qu’avec Varta, Maxell et Energizer vous n’aurez jamais de mauvaises surprises.

Changer de pile : une histoire de timing !

N’attendez pas le dernier moment pour changer la pile de votre montre ! Une pile usagée doit être retirée rapidement afin d’éviter que ne se produise une réaction chimique qui fera couler la montre et l’endommagera inévitablement. Vous ne voudriez pas être contraint(e) d’abandonner votre magnifique montre en bois California pour une simple maladresse ?

Pour un changement de pile rapide et efficace, passez chez l’horloger !

démagnétiser une montre mécanique

Qu’elle soit en bois, en métal ou en plastique, mécanique ou à quartz, analogique ou digitale, votre montre n’a pas de secret pour un bon horloger ! Lui saura comment changer la batterie usagée et en remettre une nouvelle sans risquer de rendre le boitier vulnérable à l’humidité. Car oui, il faut savoir que le pourtour du boitier est équipé d’un joint d’étanchéité qui doit être replacé  pour garantir l’herméticité de ce dernier. Donc, à moins d’être un pro des montres, un passage chez l’horloger sera nécessaire afin de respecter ces conditions. Profitez-en pour lui demander un petit test d’étanchéité.

Manipulez la pile avec soin

pince d'horlogerSi finalement vous avez décidé de changer votre pile de montre vous-même, voilà quelques bons réflexes à adopter pour ne pas provoquer l’irréparable. Première chose à savoir : on ne manipule jamais directement la pile d’une montre avec les mains. Les gants sont indispensables afin d’éviter que vos doigts ne conduisent l’électricité et ne provoquent un déchargement involontaire de la pile. Une pince à épiler en plastique sera également la bienvenue. Pour le reste, ce n’est que dextérité, patience et bon sens ! Bon à savoir : certains fonds de montres sont dotés d’une languette ou d’une protection en plastique destinée à maintenir la pile pour lui assurer un bon contact et permettre une extraction facile.

Identifiez le type de fond

   ouvre-boitier d'horloger On ne change pas la pile d’une couteau d'horlogermontre à fond clipsé de la même façon qu’une montre à fond vissé. Pour un modèle à fond clipsé, commencez pas repérer « le drageoir », il s’agit là d’une fine fente située sur le côté de la montre. C’est ici qu’il vous faudra insérer -idéalement- un couteau d’horloger pour faire levier et retirer le fond. L’usage de couteaux classiques, tranchants et peu pratiques, est déconseillé pour cette manipulation. Une fois le fond déclipsé, il ne vous reste plus qu’à changer la pile , à replacer le joint en respectant bien le pourtour du boitier, puis à replacer le fond en veillant à ne pas endommager le boitier. Parfois, la pression exercée par les pouces est insuffisante et le mécanisme de la montre se trouve ainsi exposé. Pour refermer hermétiquement le fond (jusqu’à entendre un clic) l’utilisation d’une pince ferme boitier devient indispensable (à gauche).

Et pour les montres à fond vissé ? Là encore, un outil d’horloger, un « ouvre-boitier » (à droite) , sera nécessaire. L’outil s’ajuste facilement aux 4 encoches du fond et assure une bonne prise pendant le dévissage. Une fois la pile en place, il vous faudra encore faire preuve de dextérité pour replacer le joint correctement en vérifiant qu’il ne dépasse pas. Attention de ne pas serrer trop fort ! Si l’ouvre-boitier d’horloger vous fait défaut, une astuce consiste à plaquer une balle en caoutchouc sur le fond pour exercer une pression sur celui-ci, puis de tourner pour le dévisser. Selon l’intensité du serrage, cette astuce peut ne fonctionner sur toutes les montres.

Le changement d’une pile de montre n’a désormais plus de secret pour vous ! Vous l’aurez compris, la méthode la plus simple et la plus pertinente reste de passer chez votre l’horloger. Ce n’est pas si loin et qui sait, il aura peut-être une anecdote à vous raconter qui vous fera briller en société !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

preloader