emoji lunettes | Opération Noël ! Un 2ème bracelet surprise pour 1 € de plus pour tout achat d'une montre avec le code NOEL21 | Valable sur toutes les montres ! | Livraison 48 h garantie avant Noël - Retours & échanges gratuits jusqu'au 15 janvier !

DWYT, une marque d’upcycling : de la nature au poignet

DWYT marque d'upcycling

Chez DWYT, marque d’upcycling, nous composons avec la nature. Elle est la source de toutes nos idées, tous nos produits et chacun la met en valeur à sa manière. Qu’ils soient en bois, en cuirs végétaux ou en fibres recyclées, nos accessoires redéfinissent les matériaux naturels.

Sommaire :

  1. Le bois comme point d’ancrage
  2. Fibres recyclées, incontournables pour une marque d’upcycling
  3. Les cuirs végétaux : pomme, ananas…

La nature est riche en trésors. Qui n’a jamais fait de découverte impromptue au détour d’une balade, ramenant chez lui des pommes de pin, du bois flotté ou encore des fleurs sauvages ? Ses ressources sont nombreuses, et ses possibilités infinies.

 Mais l’upcycling c’est quoi ? L’upcycling ou surcyclage en français, consiste à faire du neuf avec du vieux. Les préfixes « up » et « sur » suggèrent que le produit qui en découle a plus de valeur que le matériau initial. Il a pris en dimension esthétique et n’a plus uniquement une portée fonctionnelle.

Créer des accessoires écoresponsables est un pari risqué qu’il faut relever quotidiennement. Nous aurions pu faire le choix de facilité en produisant des accessoires entièrement en acier, dont la malléabilité aurait certainement mâché notre travail. Pour autant, adeptes de défis et amoureux de la nature que nous sommes, nous avons choisi de composer avec les failles, les petites imperfections, la beauté brute des matériaux naturels. En faisant ce choix, nous avons accepté l’idée de n’avoir aucun pouvoir sur les caractéristiques physiques de chaque matériau et de devoir s’y adapter plutôt que de les adapter à nos exigences.

Le bois comme point d’ancrage

C’est au détour d’une échoppe en Indonésie que nous découvrons notre première montre en bois. Un modèle sommaire au design simpliste qui nous séduit alors par son côté innovant. Avant cette découverte, nous n’avions jamais envisagé le bois comme le composant éventuel d’un accessoire de mode. Dans notre imaginaire, il était strictement réservé à la création de meubles pour des raisons évidentes de résistance aux chocs et aux années qui passent.

L’idée, aussi saugrenue soit-elle, de l’intégrer sur des montres s’est alors imposée naturellement. Nous avions connaissance des capacités physiques du matériau, pourtant nous ne l’avions jamais considéré comme une réelle alternative. Aujourd’hui, nos différentes collections nous ont largement prouvé que n’importe quelle fantaisie est rendue possible par le bois. Il suffit d’un soupçon de créativité et d’une bonne dose de savoir-faire et de patience.

Pour nous accompagner dans ce projet, nous avons choisi de travailler exclusivement avec des forêts écocertifiées. Le label Forest Stewardship Council (FSC) est octroyé aux réserves garantissant une exploitation raisonnée des ressources disponibles et un contrôle accru des produits qui découlent de cette exploitation. Ainsi, DWYT veille à la préservation de l’environnement et à son développement durable.

Fibres recyclées, incontournables pour une marque d’upcycling

Recyclage de bouteilles pour en faire des fibres recyclées
Les fibres recyclées présentent les mêmes caractéristiques que le polyester : respirabilité, résistance…

Le plastique aussi est upcyclé chez DWYT ! Les cordelettes de nos bracelets médaillons en sont constitués. Le processus New Life donne une nouvelle vie aux bouteilles en plastique, comme son nom l’indique.  Ces dernières sont récoltées et transformées en fibres recyclées, assez similaires au polyester classique sans tous les inconvénients écologiques que sa production représente. Ici, aucun produit chimique n’est utilisé. Même la teinture des cordelettes est réfléchie pour avoir le moins d’impact possible sur l’environnement.  Les pigments sont ajoutés pendant la phase de filage, ce qui permet d’économiser des sommes astronomiques d’eau en comparaison aux 60 litres utilisés dans le processus habituel.

Les cuirs végétaux : pomme, ananas…

Fabriqués à partir d’ananas ou de pomme, nos nouveaux bracelets de montre vegan ressemblent à s’y méprendre à des modèles en cuir traditionnel. Il est presque difficile de les distinguer à l’œil comme au toucher. Pourtant tout les oppose et particulièrement leur méthode de production : pas d’élevage intensif d’animaux, pas de tannage nocif pour la planète.

Le cuir végétal est une alternative écoresponsable au cuir animal. C’est un matériau 100 % vegan, dépourvu de tout composant animal, et biodégradable contrairement au cuir traditionnel qui met plus de 50 ans à se désagréger. Le cuir de pomme notamment, est composé à partir de déchets de pommes destinés à la grande distribution, tout comme la fibre d’ananas qui est produite à partir des feuilles du fruit. Chaque année, on compte 13 millions de tonnes de déchets de feuilles d’ananas. L’upcycling permet de transformer ces pertes en bénéfice innovant. D’autant que l’impact environnemental est moindre puisque la production de cuirs végétaux ne nécessite ni produit chimique, ni eau, ni engrais.

L’upcycling s’est naturellement greffé à notre fonctionnement. Travailler avec des matériaux naturels induit que nous façonnons des ressources déjà existantes et que nous les recyclons en accessoires de mode. Aujourd’hui, nous sommes fiers de revendiquer DWYT comme une marque d’upcycling.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *