emoji lunettes  LIVRAISON GRATUITE | Retours & échanges pendant 30 jours  

Ode à la féminité avec la découverte de Calypso, divinité et nymphe de la mer. Une figure forte de la mythologie grecque principalement connue pour sa relation avec Ulysse. Récit.  

Sommaire :

  1. Le mythe de la nymphe
  2. Qui est la nymphe Calypso ?

1. Le mythe de la nymphe

Dans la mythologie grecque, la nymphe vit en harmonie avec la nature. Il en existe plusieurs sortes selon l’environnement auquel elle appartient. On distingue :

  • Les naïades qui sont des nymphes d’eau douce. Elles vivent dans des cours d’eau telles que les rivières ou encore les fontaines.
  • Les dryades qui peuplent les forêts. Les hamadryades elles, élisent domicile dans l’arbre directement et se cachent sous son écorce. On dit d’ailleurs qu’elles meurent lorsque l’on abat l’arbre en question.
  • Ou encore les néréides qui sont des nymphes de la mer, filles du dieu marin Nérée et de la nymphe de la mer Doris.

Les nymphes sont régulièrement dépeintes en jeunes femmes à la beauté subjuguante, à tel point que les dieux cherchaient à les préserver et à les cacher du regard des hommes. Des efforts parfois insuffisants puisque certaines d’entre elles ont donné naissance à des héros et des demi-dieux à la suite de leurs aventures avec des mortels.

Ces dernières sont considérées comme des divinités même si elles ne sont pas immortelles -bien qu’elles vivent des milliers d’années-. Les nymphes veillent sur la nature, mais aussi sur les amoureux et les amoureuses en peine. Elles guérissent plus particulièrement les maux des fiancés.

2. Qui est Calypso ?

Calypso « aux belles boucles », fille du titan Atlas, est une nymphe de la mer. Elle est rendue célèbre dans l’Odyssée lors de sa rencontre avec Ulysse, et notamment pour l’amour inconditionnel qu’elle lui porte.

La nymphe vit à l’abri des regards sur l’île d’Ogygie en compagnie de ses semblables. Les jeunes femmes chantent, tissent, communient avec la nature jusqu’au jour où leur quotidien est chamboulé par le naufrage d’un homme : Ulysse. Calypso tombe irrémédiablement amoureuse de lui. Elle le garde en otage pendant sept ans, lui offrant même l’immortalité dans l’espoir de le convaincre de rester. Toutefois, le héros rêve de retrouver sa patrie. Il est libéré à la demande de Zeus, roi des dieux, et de sa fille Athéna, déesse de la guerre. Contrainte de le laisser partir, la nymphe se résigne et lui fournit du bois pour son radeau et des conseils pour la navigation.

Calypso reste malgré tout un symbole d’amour inconditionnel et d’abnégation. Elle sacrifie son bonheur pour celui de l’homme qu’elle aime. Elle est fascinante tant par sa beauté, que sa voix de miel, tant par sa force de caractère que son sens du sacrifice.

La nymphe est aussi un symbole mystique, rejeté par certains, sacralisés par d’autres. Elle inspire les récits des premiers poètes et inspire aujourd’hui également DWYT dans son processus créatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.