emoji lunettes | Opération Noël ! Un 2ème bracelet surprise pour 1 € de plus pour tout achat d'une montre avec le code NOEL21 | Valable sur toutes les montres ! | Livraison 48 h garantie avant Noël - Retours & échanges gratuits jusqu'au 15 janvier !

Le coup de génie à l’origine de la fête des Pères

Origine de la fête des Pères

Comme chaque troisième dimanche du juin, nous célébrerons la fête des Pères. Mais sait-on vraiment comment elle s’est institutionnalisée en France ? Retour historique sur l’origine de la fête des Pères.

Au même titre que la fête des Mères, l’origine fête des Pères fait l’objet de nombreuses spéculations. Toutefois, ces dernières sont rapidement balayées par l’intérêt fondamental de cette célébration, c’est à dire consacrer du temps à son papa pour le remercier du temps qu’il a consacré à nous éduquer et nous aimer.

Chaque pays célèbre la fête des Pères à des dates différentes, il est donc difficile de dresser des parallèles qui pourraient justifier la tenue de cette dernière en France à cette période. Certains tentent tout de même de l’assimiler à la Saint-Joseph, père non biologique de Jésus, que l’on célèbre le 19 mars dans le calendrier catholique. Soit un mois avant le troisième dimanche de juin.

Un coup de communication à l’origine de la fête des Pères

Un homme se saisit de l’occasion. Il s’appelle Marcel Quercia, il est directeur de la société bretonne Flaminaire et aussi visiblement, fin stratège dans l’âme. Nous sommes en 1950. La loi du 24 mai vient d’officialiser la fête des Mères. Le directeur quant à lui, doit pallier le manque d’activité de son entreprise pendant le mois de juin.  Un ancien salarié explique : « Nous réalisions 50 % de notre chiffre d’affaires de la fin août jusqu’aux fêtes de Noël, mais le mois de juin était une période très creuse » (Ouest France). La stratégie est en marche. Flaminaire acte les prémisses de la fête des Pères dans le seul but d’augmenter la vente de ses briquets à gaz.

Origine fête des pères en France inventée par la marque Flaminaire
La marque de briquets Flaminaire a initié la fête des Pères en France.

M. Quercia réquisitionne alors une centaine de clients, tous installés dans les plus grandes villes de France, et leur demande d’afficher le nouveau slogan sur leur devanture : « Nos papas nous l’ont dit, pour la fête des Pères, ils désirent tous un Flaminaire ». Les buralistes jouent le jeu, et le succès est immédiat. Les clients affluent pour acheter le fameux briquet.

Les années suivantes, Flaminaire répète l’opération. La réussite de l’évènement est telle que l’imprimerie Oberthur, premier éditeur de l’annuaire du téléphone notamment, inscrit la fête des Pères sur le calendrier. Une décision d’abord contestée par l’État qui rejette l’origine commerciale de la fête, qui finit ensuite par l’officialiser en 1952 au vu de son succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *