emoji lunettes  LIVRAISON GRATUITE | Retours & échanges pendant 30 jours  

Aujourd’hui, penchez-vous sur l’histoire du géant de l’horlogerie japonaise Citizen, à l’origine du mouvement Miyota.

Si le champ lexical horloger est vaste et qu’il comporte de nombreux termes techniques, c’est parce que la technique est l’une des valeurs maîtresses de l’horlogerie bijouterie. Nous ne pouvons parler d’une montre sans évoquer son mouvement. Vous en avez sûrement entendu parler au détour d’une conversation ou dû l’apercevoir parmi les caractéristiques de nos montres…Vous l’aurez deviné. Il s’agit du mouvement automatique Miyota. Un mouvement au coeur des tendances, qui fait succès chez les marques horlogères.

Sommaire :

  1. L’histoire de la manufacture japonaise Miyota
  2. La création de la maison horlogère Citizen et du mouvement Miyota
  3. DWYT et Miyota

1. L’histoire de la manufacture japonaise Miyota

Si l’histoire a toujours fait de la suisse le berceau de l’horlogerie, ces dernières années ont vu le marché mondial horloger japonais monter en crescendo. Dès la fin du 19ème siècle, le Japon s’ouvre peu à peu au commerce international et la Suisse saisit cette occasion pour former les japonais au monde de l’horlogerie. Une idée visant initialement à une diversification du marché horloger et une ouverture sur l’international. L’industrie horlogère japonaise a rapidement percé et créé son propre marché local. À partir des années 1950, l’horlogerie japonaise devient une concurrente de la Suisse et s’impose de par sa productivité, sa technicité, son innovation et son travail de qualité. Aujourd’hui, il existe deux géants de l’horlogerie japonaise qui sont d’éternels rivaux : le premier est Seiko et le deuxième Citizen Watch, à l’origine du mouvement Miyota.

2. La création de la maison horlogère Citizen et du mouvement Miyota

C’est en 1918 que Citizen voit le jour, et que la société reprend l’institut de recherche horloger Shokosha. En 1959, le géant de l’horlogerie s’installe à Miyota au Japon. Ses fabricants ne perdent pas de temps et se mettent à produire des montres dans les grands usines japonais où chaque montre est minutieusement fabriquée, au détail près. Une vingtaine d’années plus tard, Citizen lance ses opérations de vente et introduit sur le marché son modèle phare en 1981 : le calibre 2035, aujourd’hui largement répandu à l’international et connu de toutes les maisons horlogères. Depuis, l’entreprise ne cesse d’innover…Mouvement multifonction, chronographe et mécaniques. La liste est longue. Miyota lance même sa série calibre 9000 dont le fameux mouvement calibre Miyota 9015 en 2009. Miyota s’est vite imposée comme la meilleure entreprise horlogère japonaise reconnue pour la résistance, la durabilité et le bon rapport qualité-prix de ses modèles.

3. La collaboration entre DWYT et Miyota

Chez DWYT, notre philosophie est de vous offrir des produits qui soient faciles à porter, naturels et abordables assemblées en France. Nos maîtres mots ? La durabilité et le bon rapport qualité-prix. Nous nous efforçons de créer des accessoires qui soient fiables dans l’optique de vous accompagner le plus longtemps possible. Pour cela, nos montres automatiques que nous proposons parmi nos nombreuses collections, sont dotées du mouvement japonais Miyota. Un mouvement qui confère à nos montres ce supplément de prestige et de praticité.

En soi, la montre automatique n’est pas tant différente de son homologue à quartz. Seul leur mécanisme les distinguent. Régler montre automatique est tout aussi intuitif. Suivez le guide !

Bien que notre catalogue comprenne des montres à quartz équipées de mouvements Ronda dans la majorité, la montre homme mécanique skeleton automatic Imperial et la montre mécanique femme Odyssey ont la chance de fonctionner grâce au mouvement Miyota. Si vous ne saisissez pas encore tout à fait les différences entre tous ces mouvements, rassurez-vous, notre blog devrait vous apporter quelques réponses sur le mouvement de montre à choisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.