Nouveauté - Les coffrets cadeaux | 30 jours pour changer d'avis | Livraison offerte

Routine slow life : les bonnes pratiques télétravail à adopter

Femme appliquant les bonnes pratiques télétravail

Que vous soyez adeptes du télétravail ou que vous en ayez horreur, cette pratique nécessite de repenser complètement sa manière de travailler. Au bureau, les plus chanceux jouissent d’un bureau ergonomique, d’un ordinateur adapté et l’ambiance est souvent studieuse. Tandis qu’à la maison, on est plus enclins à se laisser distraire par les tâches du quotidien et rares sont ceux à disposer d’un espace de travail digne de ce nom. Toutefois, il existe plusieurs bonnes pratiques télétravail. DWYT vous dévoile son Graal pour optimiser votre productivité à la maison.

Sommaire :

  1. Protégez vos yeux !
  2. Faites de l’exercice.
  3. Limitez votre utilisation des objets numériques.
  4. Ne négligez pas votre santé mentale.

Les bonnes pratiques télétravail pour soulager votre corps

  • Protégez vos yeux !

À force de travailler sur des écrans, vous avez déjà certainement éprouvé de la fatigue oculaire plus ou moins intense selon la durée d’exposition. Cette dernière se manifeste par une sensation d’irritation des yeux, de picotement ou encore par une vision soudainement floue, brouillée. En vérité, les symptômes sont nombreux et si l’un d’eux se manifeste, c’est qu’il veut vous faire passer un message : reposez vos yeux. Encore plus si vous souffrez d’un défaut visuel tel que l’astigmatisme, la myopie, etc.

Les lunettes de repos sont votre premier allié dans cette guerre contre les lumières bleues. Émises par les écrans, et plus particulièrement par les LED en charge de l’éclairage de nos écrans, les lumières bleues sont néfastes pour la santé. C’est pourquoi il est indispensable de s’en protéger, au même titre que l’on se protégerait des UV du soleil avec de la crème solaire ou des lunettes de soleil. Les lunettes de repos, ou lunettes anti lumière bleue, filtrent les rayons et soulagent vos yeux sur le long terme. Si vous disposez déjà de verres correcteurs, vous pouvez évidemment cumuler correction et filtration des dites lumières.

Sinon, méthode moins engageante et moins coûteuse que l’achat de lunettes spéciales, la méthode 20-20-20 a déjà prouvé son efficacité à court terme sur la fatigue oculaire. Toutes les 20 minutes, octroyez-vous une pause de 20 secondes et fixez un point à 20 pieds (soit 6 mètres) devant vous. Ça aura pour effet de soulager vos yeux, qui sont en constant effort d’adaptation et de relâcher la tension exercée.

  • Faites de l’exercice !
Accomplir les bonnes pratiques télétravail via le sport
Il est recommandé de faire au moins 30 minutes d’activités dynamiques par jour.

Au cours de la journée, vous vous surprenez à adopter moult positions improbables pour travailler : avachi sur le bureau ou le canapé, les genoux contre la poitrine, le dos courbé. Le plus ironique, c’est qu’après avoir pris conscience de votre position, vous essayez de vous tenir droit. Sans conséquence puisque 5 minutes plus tard, votre concentration s’est reportée sur votre travail et vous avez naturellement repris votre position précédente. Rassurez-vous, nous sommes tous comme ça.

L’homme n’est pas fait pour passer ses journées derrière un écran. Cela se traduit alors par des maux de dos, des poignets endoloris ou des cervicales en vrac. La solution : faire de l’exercice. Toutes les deux heures, accordez-vous une pause pour faire des étirements en position debout afin de casser votre routine assise. Et si vous en avez la possibilité, allez vous dégourdir les jambes après votre journée de travail que ce soit pour aller faire les courses ou simplement pour prendre l’air. L’activité physique est un remède physiologique et psychologique contre les effets néfastes du télétravail.

Les bonnes pratiques télétravail pour soulager votre esprit

  • Limitez votre utilisation des objets numériques !

Lorsque vous travaillez, les diverses notifications de votre smartphone tendent à vous déconcentrer de votre objectif principal et parasitent votre productivité. Qui n’a jamais délaissé une tâche en cours pour répondre à un message ? À petite dose, rien de dérangeant en soi, mais lorsque cela devient trop récurrent, cela peut nuire à votre travail. Pour contrer ce réflexe viscéral, aménagez-vous des créneaux de deep-work pendant lesquels vous vous concentrerez pleinement sur votre mission. Désactivez vos notifications, prévenez votre responsable et vos collègues et rentrez dans votre bulle. À raison de quelques heures par jour, vous constaterez rapidement la différence. L’objectif du deep-work n’étant pas de vous isoler, mais plutôt de vous aménager des créneaux de travail en profondeur, à l’abri des distractions.

En plus de passer la journée devant votre écran d’ordinateur, vous avez certainement tendance à prolonger le supplice en scrutant vos différents réseaux sociaux pendant vos pauses. Pourquoi ne pas rentabiliser ces quelques minutes justement pour vous déconnecter ? Profitez-en plutôt pour siroter tranquillement votre café ou pour faire une micro pause régénératrice.

Vous avez pris conscience de votre addiction aux écrans et vous souhaitez reprendre le contrôle sur votre santé mentale ? Allez lire notre article sur la détox digitale, vous y trouverez toutes les clés pour développer un rapport plus sain à votre téléphone.

  • Ne négligez pas votre santé mentale !
Femme adepte des bonnes pratiques télétravail
L’épanouissement professionnel passe également par le bien-être personnel.

Travailler à la maison soulève de nouvelles problématiques avec lesquelles composer : la solitude, la limite trouble entre le lieu de vie et le lieu de travail, le manque d’encadrement, mais aussi des plages horaires floues qui se raccourcissent ou se rallongent. Le travail n’est pas une course à la productivité. Évidemment, il est important de mener ses missions à bien sur le temps imparti, mais cela ne doit pas se faire au détriment de votre bien-être. Il est primordial de vous tenir à des horaires fixes ou en tous cas à celles en vigueur quand vous travailliez en présentiel afin de garder un rythme. Pour plus de conseils slow, jetez un œil à notre article sur les 5 règles d’or pour prendre son temps qui réconcilie productivité professionnelle et bien-être personnel.

Travailler à la maison n’implique pas d’en faire une tanière. Sortez quand vous le pouvez, voyez des amis lorsque c’est possible ou passez-leur simplement un coup de fil. Et pourquoi ne pas travailler en visioconférence avec vos collègues ? Cela peut vous aider mutuellement, surtout si vous êtes tous deux isolés.  Le rapport humain est indispensable à votre bien-être et il peut-être mis en péril par le télétravail. Il est important d’entretenir ce lien.

Le passage au télétravail nécessite de repenser complètement votre manière de travailler, mais aussi votre mode de vie, surtout si votre entreprise projette une activité purement digitale. C’est pourquoi il est important de s’initier aux bonnes pratiques télétravail. Maintenant que vous avez les clefs en main, il n’appartient qu’à vous de définir votre propre rythme et de déterminer ce qui marche le mieux pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *