emoji lunettes NOUVEAUTE : Montre solaire | Sans pile - Cellule photovoltaïque | Ecoresponsable & durable >>> lunettes de soleil

5 activités relaxantes et slow recommandées par la science

Homme lisant un livre comme activité relaxante

Vous les pratiquez au quotidien, pourtant vous ignorez certainement l’impact positif de ces activités relaxantes. Découvrez ces petites choses du quotidien qui vous donnent le moral et la santé sans le savoir. 

Prendre le temps est un véritable art de vivre. Quoique délicat à appliquer dans nos quotidiens effrénés. Nous ne pouvons pas tout envoyer paitre du jour au lendemain pour vivre d’amour et d’eau fraîche (même si l’envie ne manque pas). Il existe tout de même quelques astuces pour ralentir votre rythme de vie et pratiquer la slow life, sans y consacrer votre existence toute entière. Notamment certaines activités relaxantes à pratiquer quotidiennement pour un dépaysement garanti, c’est la science qui le dit ! 

Une étude internationale menée par un groupe de chercheurs de l’université de Durham au Royaume-Uni, a statué sur les activités les plus reposantes. Ils étaient 18 000, sur un panel de 134 pays, à répondre à ce sondage. Et le verdict est sans appel : les activités les plus relaxantes seraient celles qu’on exercerait en solo. 

Récapitulatif de ces activités testées et approuvées pour vous reposer ! À combiner aux 5 règles d’or pour prendre son temps pour une relaxation optimale. 

Sommaire :

  1. La lecture
  2. La nature
  3. La musique
  4. La solitude
  5. L’inactivité

S’occuper l’esprit

  • Lire

En tête de course, la lecture. Ce n’est un secret pour personne, la lecture est l’activité relaxante ultime. Elle a été validée par plus de 58% des interrogés. 

De nombreuses études ont démontré que la lecture avait des effets positifs sur le cerveau, mais aussi sur le stress et le bonheur. Eh oui, lire vous rend heureux ! Selon un rapport de l’université de Liverpool, les gens qui lisent sont plus épanouis que ceux qui ne lisent pas. Ils auraient 28% de chance en moins de développer des sentiments de dépression que leurs compères. Les bénéfices de cette pratique étant évidemment une plus grande créativité, un sommeil plus qualitatif ainsi qu’une meilleure faculté à s’abstraire du monde réel. 

  • S’immerger dans la nature 

Pour 53% des interrogés, la nature est un véritable temple de relaxation. Et cela s’explique de manière assez rationnelle. La nature est un terrain neutre, particulièrement pour les citadins qui baignent constamment dans l’effervescence de la ville. Le simple fait de se retrouver seul au monde dans un environnement aussi vaste et luxuriant est une thérapie en soi. 

Les scientifiques ont largement ratissé le sujet et tous reconnaissent ses effets positifs aussi bien sur le bien-être physique que psychologique. Le stress est réduit, la dépression aussi. Tandis que le sentiment de bonheur et d’estime de soi ne fait qu’augmenter. 

Plus intriguant encore, une étude menée en 1984 révèle les patients d’hôpital bénéficiant d’une chambre avec vue sur la nature guérissaient bien plus rapidement après une opération que leurs homologues qui n’avaient pas cette chance. Effectivement, la nature aiderait à réduire certaines douleurs comme la pression artérielle. 

  • Écouter de la musique

Si vous aimez la musique, vous allez être ravi. Écouter de la musique figure effectivement parmi les activités relaxantes les plus recommandées. D’ailleurs, la musicothérapie est une thérapie avérée qui consiste à utiliser la musique ou le son dans une démarche de soin. 

Écouter de la musique stimule le cerveau. Le choix des titres que vous écoutez vous ramène à des souvenirs, des moments qui évoquent des sensations uniques. Ils peuvent influer sur votre d’esprit actuel. Par exemple, écouter un air que vous avez passé en boucle pendant vos dernières vacances réveillera un sentiment de bien-être.

Toutefois, les différents styles de musique ont des effets précis sur le moral. La musique douce apaise tandis que la musique entraînante donne de l’énergie.

L’introspection grâce aux activités relaxantes

Homme pratiquant une activité relaxante
Les activités relaxantes stimulent le cerveau de plusieurs manières différentes.
  • Passer du temps seul

En troisième position, la solitude validée à 53%. Cette dernière possède des vertus qui vont au-delà de la simple relaxation. Elle aide notamment à booster la créativité ! 

Globalement, être seul permet de lâcher prise et de se reconnecter à son propre flot de pensées. Discutez avec vous-même, écoutez vos peurs, vos désirs. Vous apprendrez ainsi à mieux connaître et à mieux gérer vos émotions. De plus, en vous sentant mieux dans votre peau, vous vous sentirez mieux avec les autres. Comme on le dit souvent : « Il faut d’abord s’aimer soi pour pouvoir aimer les autres ». 

Dans certains cas, la solitude n’est pas recommandée. Ses effets peuvent être néfastes pour les personnes en souffrance psychologique. Il faut également distinguer solitude et isolement. La solitude se choisit et l’isolement se subit.

  • Ne rien faire

Vous avez bien lu. Ne rien faire est bon pour le moral et pour la santé ! Ne rien faire n’induit pas forcément de faire l’étoile de mer sur son lit et fixer le plafond. Quoique. Il est temps d’arrêter de culpabiliser de ne pas être productif. D’autant que lorsqu’on ne fait rien, le cerveau lui s’active en assimilant les informations, en faisant des liens entre elles…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *