emoji lunettes  LIVRAISON GRATUITE | Retours & échanges pendant 30 jours  

Ajoutez la mention “swiss made” à une montre et elle prend directement en valeur. Pourquoi ? Voici pourquoi la montre suisse homme est synonyme d’excellence.

Sommaire : 

  1. La petite histoire de la montre suisse homme
  2. La démocratisation fulgurante de l’horlogerie suisse
  3. Les raisons modernes du monopole de la montre suisse homme 
  4. La montre suisse homme chez DWYT

La petite histoire de la montre suisse homme

Si la Suisse a le monopole du bon chocolat, elle a aussi celui de l’horlogerie. Le pays est le pionnier de l’industrie. Il y a plusieurs raisons à cela : son histoire, son savoir-faire, mais aussi les innombrables maisons horlogères de renom qui ne font que renforcer sa réputation. 

On pourrait penser que la Suisse est le pays d’origine de la première montre tant elle règne sur l’industrie. Pourtant, ce mérite revient à Peter Heinlein, citoyen allemand et inventeur de la montre en 1510. Découvrez les coulisses de son innovation sur notre blog. Les premiers modèles suisses eux ne sont fabriqués qu’à la fin du 16e siècle et prennent rapidement le pas sur leur voisin. De nombreux artisans embrassent la création horlogère, précipités par un événement historique bien précis… 

L’arrivée de Jean Calvin. Né en France, le pasteur rejette l’église catholique alors culte majoritaire de l’hexagone. Il est pris à parti et trouve refuge en Suisse où il se convertit pleinement au protestantisme. L’homme de foi développe alors ses propres théories. Il est rapidement rejoint par de nombreux adeptes, créant ainsi le calvinisme. Le courant religieux gagne du terrain. À Genève, ses partisans sont nombreux. Il est d’ailleurs sommé par le conseil de la ville pour apporter sa contribution à la réforme des lois en vigueur. On retrouve notamment l’interdiction de porter des bijoux. Les joaillers locaux la contournent tant bien que mal en se reconvertissant dans l’horlogerie. 

La démocratisation fulgurante de l’horlogerie

Rapidement, l’expertise suisse transcende les frontières. À tel point que la première convention horlogère au monde y est organisé en 1601. C’est le début de l’âge d’or. Plus l’activité grandit, plus la concurrence est rude entre les artisans. Certains quittent la grande ville et s’installent ailleurs dans le pays afin de s’octroyer un semblant de monopole. Un acteur emblématique émerge à cette même époque : Daniel Jean Richard. Il révolutionne littéralement la manière de produire les accessoires. L’orfèvre imagine un processus semblable au fordisme dans lequel chacun assure la production d’une seule et unique pièce et découpe ainsi la chaîne de travail. On parle de système d’établissage. Les tâches sont réparties entre plusieurs acteurs, ce qui dynamise la production et facilite l’export des produits suisses à l’internationale. 

On dit d’ailleurs de Besançon qu’elle est la capitale de l’horlogerie française, mais savez-vous pourquoi ? C’est parce que plusieurs horlogers suisses s’y sont installés à la fin du 18e siècle, apportant leur savoir-faire avec eux dans leurs bagages.

Les raisons modernes du monopole de la montre suisse homme

  • Actrice prédominante du marché de l’horlogerie mondial 

Avec l’exportation du savoir et l’industrialisation massive de ces derniers siècles, la Suisse n’est plus la première productrice de tocantes. Elle ne représente plus que 2% de la production globale. Ne vous y méprenez pas. Malgré cet infime pourcentage, elle totalise à elle seule 50% du marché en termes de valeurs. Son chiffre d’affaires est estimé à 50 milliards de francs. Le “swiss made” domine largement le haut et milieu de gamme, ce qui nous amène à notre deuxième point ! 

  • Abrite les maisons horlogères les plus prestigieuses 

Sa renommée, l’horlogerie suisse la doit aussi aux grands noms officiels qui la représente. La plus connue de toutes (et certainement pas la seule à l’être) : Rolex. La montre suisse homme entrée de gamme signée Rolex est affichée au prix de 4900 euros. Un prix qui grimpe rapidement en fonction du modèle. Comptez entre 10 000 et 15 000 euros pour un modèle à moyen prix. Et des dizaines de millions pour les collections les plus recherchées. Rolex transcende le concept de simple produit horloger ou encore celui d’accessoire de mode, elle hisse la montre au rang de grande orfèvrerie.

La marque s’est fait connaître grâce à son savoir-faire de pointe, mais aussi grâce aux personnages célèbres qui s’affichent publiquement avec leur bijou. Rolex habille aussi bien les poignets de chefs d’état, de sportifs d’exception que ceux des acteurs les plus iconiques du grand écran. 

Si Rolex est une marque d’anthologie, les autres n’ont pas à rougir pour autant. On retrouve par exemple les géants Omega, Cartier ou encore Longines et bien d’autres. Elles entretiennent à elles seules le prestige de l’horlogerie suisse au top de l’industrie mondiale.

La montre suisse homme chez DWYT

Marque lyonnaise spécialisée dans la création de montres à partir du matériaux naturels, DWYT (Do waste your time) accorde évidemment aussi beaucoup d’importance au choix des mouvements horlogers qu’elle utilise. Le mécanisme est un élément central dans une tocante. C’est celui qui lui donne vie, et à cette occasion elle choisit les pièces les plus fiables afin d’offrir à ses produits la meilleure durée de vie. 

La gamme est principalement composée de modèles à quartz. Ces derniers sont dotées de mécanismes suisses issues de la manufacture Ronda. Réputée pour son travail de qualité et sa grande précision, la maison horlogère représente parfaitement le pays dont elle porte les couleurs. Et ce à un prix abordable.

En ce qui concerne la montre homme automatique et la montre solaire homme, DWYT Watch a fait le choix de travailler avec les japonais Epson et Citizen, à l’origine du mouvement Miyota. Les deux sont considérés comme des spécialistes dans leur domaine. Ils sont spécialisés dans les mouvements à remontage mécanique et innovants plus originaux, tandis que le pays helvétique entretient un certain classicisme.

DWYT n’a pas de peut-être pas de logo à couronne, mais elle en mériterait bien une. Elle investit tout ce qui est en son pouvoir pour proposer une alternative accessible et durable à la montre suisse homme traditionnelle. Le mouvement est helvète, mais ici l’excellence est lyonnaise.

Retrouvez la marque partout en France chez ses partenaires revendeurs : bijouteries, concept stores et évidemment aussi en horlogeries. Trop impatients ? Rendez-vous sur le site e-shop pour avoir un aperçu de notre sélection au complet. Retrouvez notamment des chronographes sports (Explorer), des squelettes luxueuses (Imperial), des phases de lune oniriques et bien d’autres lignes pour homme et femme. La livraison est rapide et gratuite pour tout achat.